Tout sur les green zones en Europe

Green Zones vignette ecologique

Pour lutter contre la pollution de l’air, certaines collectivités territoriales mettent progressivement en place, sur tout ou partie de leur territoire, des zones à faibles émissions (ZFE)de particules dont l’accès est interdit aux véhicules les plus polluants. Les ZFE, également appelée Green Zones reposent sur le principe des vignettes Crit’Air.

En 2016, le transport routier a représenté de l’ordre de 15%, de 58% et de 48% des émissions moyennes métropolitaines respectivement de particules fines PM2.5, d’oxydes d’azote (NOx) et de carbone suie, ces proportions peuvent être localement plus importantes en particulier à proximité d’axes à fort trafic routier tel que les métropoles.

Zone à faibles émissions : qu’est-ce qu’une ZFE ?

Quel est le principe des ZFE ou green zones ? 

Une collectivité territoriale peut décider (ou pas) de limiter ou d’interdire l’accès d’une partie ou de l’intégralité de son territoire à la circulation et au stationnement des véhicules utilitaires et des poids lourds les plus émetteurs de polluants atmosphériques, selon les critères de son choix (catégories de véhicules), pendant une période donnée (certains jours de la semaine ou certaines heures, etc.) ou de façon permanente. Elle est aussi libre de fixer des dérogations à ces restrictions.

Les ZFE, comment ça marche ?

À terme, les zones à faibles émissions deviendront obligatoires dans les villes où les normes de qualité de l’air ne sont pas respectées. Les agglomérations de plus de 100.000 habitants concernées par des dépassements réguliers des normes de qualité de l’air seront tenues de mettre en place une ZFE avant le 31 décembre 2020. L’entrée et la sortie d’une zone à faibles émissions doivent, en principe, être matérialisées par des panneaux de signalisation.

Quelles sont les villes concernées par les green zones ?

La Métropole de Lyon fait partie des collectivités signataires de la charte d’engagement pour le déploiement de zones à faibles émissions (ou green zones sur le plan européen) signée le 8 octobre 2018 avec le ministère de la Transition écologique et solidaire. En adoptant la vignette crit air, Lyon s’engage à améliorer la qualité de l’air de ses citoyens. A chaque pic de pollution cet tout un dispositif efficace qui est mis en place : Toutes les rues de Lyon et Villeurbanne font partie de la zone de protection de l’air (ZPA) de Lyon. Les autoroutes A6, A7, A42, ainsi que le tunnel sous Fourvière (A6 également).

vignette crit air lyon_vignette ecologique

La circulation différenciée à lyon pour permettre la réduction de la pollution. Source : air rhone alpes lyon